Mr Nibo Alcide est nommé, président de la section Wêhons Leaders de l’Allemagne

Lire aussi

Wêhons Leaders : Le défi à relever

Initiative révélée au travers d'un rêve, mise en exécution et portée par Mr Kole Yekoula Laurent...

Cabinet mondial Wêhons Leaders flash infos – Au titre des Nominations.

Il est à ce titre président de tous les Wês de l’Allemagne se réclamant de ce mouvement et conseiller au sein du cabinet du président fondateur du projet WEHONS LEADERS Mr Kolé Laurent Yécoula.

Nibo Alcide est fonctionnaire au ministère des transports à Hambourg en Allemagne.

Il est né le 02 janvier 1966 à Man de père et de mère tous deux Wês. Originaire de Diehiba S/p de Duekoue il est fils de Die Gaston planteur et de Oula Jeannette ménagère.

Nibo Alcide a fait ses études primaires à l’Epp Diehiba S/p de Duekoue et ensuite les cours secondaires au collège saint-Joseph d’Abobo puis les études supérieures au cours Pigier du Plateau.

Après ses études supérieures il travailla comme comptable avant de s’envoler pour l’Allemagne en 1993. Une fois sur le sol Allemand de 1993 à 1995 il a suivit des cours intensif de langue au Gymnasium de Halle en Allemagne de l’est.

De 1996 à 2017 il travailla comme agent municipal à la mairie de Hambourg et est actuellement fonctionnaire au ministère des transports à Hambourg.

Mr Nibo Alcide est marié et père de quatre enfants, il aime sa tradition, la musique Wê et est fier d’être Wê. Souhaitons lui tout simplement courage et réussite dans cette nouvelle mission.

SG du Cabinet du président fondateur : Martine Ouye Chef du cabinet du pdt fondateur : Maxime Gnohou Keller

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles récents

Wêhons Leaders : Le défi à relever

Initiative révélée au travers d'un rêve, mise en exécution et portée par Mr Kole Yekoula Laurent son Président Mondial qui a...

Réconciliation nationale : Quand le peuple Wê demeure ouvert

Meurtri, le PEUPLE WE a été la communauté la plus marquée et défigurée de toutes les communautés ivoiriennes, soit pour un...

Plus d'articles comme celui-ci